La transformation digitale des usines : menace ou opportunité?

Lors d’une récente collaboration avec une entreprise industrielle française, j’ai été confronté à de nombreuses difficultés pour mener à bien la première étape d’un processus d’innovation appelé ambitieusement “Usine 4.0”.

Usine digitale

Malgré le soutien affiché par la direction, j’ai du faire face dès le début du projet, à un faible niveau de participation des équipes et à une sorte de méfiance vis-à-vis des opportunités de changement envisagées.

Ce type de réaction est assez rare, car la méthodologie de travail utilisée par Idealab, favorise le travail collaboratif et s’appuie sur l’intelligence existante au sein des organisations pour : définir les enjeux, identifier les besoins et trouver des solutions innovantes qui créent de la valeur. Nous privilégions clairement un processus de facilitation/collaboration, à celui de type consultant/client.

A la fin de la mission, j’ai analysé les différentes étapes du projet, en cherchant les signaux faibles au niveau du comportement ou du langage des participants et j’ai fini par identifier les 5 causes suivantes :

  1. L’absence d’une stratégie d’innovation claire et partagée
  2. Une structure organisationnelle rigide et cloisonnée
  3. Une démarche d’innovation non structurée : Rôles, méthodologie, indicateurs, etc.
  4. Un marché faiblement concurrentiel
  5. La peur du changement

Chaque cause mérite une analyse approfondie, mais dans le cadre de cet article, je vais me concentrer sur la cinquième cause : La peur du changement.

De quoi avoir peur?

Tout sentiment de peur s’explique en partie par la formule bien connue de Nicolas Machiavel : «Un changement en prépare un autre ». Bien souvent, dans nos esprits, nous nous inquiétons de savoir si, derrière les changements annoncés, ne s’en dissimuleraient pas d’autres, beaucoup moins désirables…

L’innovation demande par nature une ouverture au changement, mais pour quoi faire? quelles innovations devraient être encouragées et acceptées par les salariés de l’usine? quelles seraient les conséquences immédiates et à terme sur leur travail? Leur emploi serait-il menacé?  

L’usine 4.0 (digitale) : menace ou opportunité?

Nous assistons à une révolution dans le monde des technologies digitales. Certaines solutions permettent d’améliorer ostensiblement la productivité des usines, mais cela entraîne inexorablement des changements dans la nature du travail humain.

Les esprits les plus critiques parlent d’une substitution du travail humain par les machines dans un avenir proche. Il est vrai que même si l’automatisation de certains processus peut accroître la qualité du travail des salariés, elle peut avoir également des conséquences moins désirables.

Google Car

Les dernières innovations dans le domaine de l’intelligence artificielle, offrent aux machines la possibilité d’effectuer des tâches inimaginables il y a seulement cinq ans (e.g. Voiture sans conducteur, Google Car). Elles peuvent apprendre de façon autonome, s’adapter à des événements imprévus, et même prendre des décisions complexes.

Ceci peut être à l’origine de la peur de certains salariés. Ils se demandent, a juste titre, comment vont-ils bien pouvoir faire face aux machines lorsque celles-ci seront capables d’assumer la plupart de leurs tâches habituelles?

A mon avis, cette question doit être analysé autrement. Il ne faut pas rentrer dans une dualité Homme-machine. Les humains ont des capacités que les robots n’auront peut être jamais. De toute façon, l’évolution de la technologie suivra sont cours, avec ou sans notre consentement. Il faut néanmoins veiller à son développement responsable.

Est-il possible de créer une relation gagnant-gagnant?

Prenons un exemple concret. Le responsable de la supervision d’une usine moyennement automatisée, doit être capable de visualiser des centaines d’alarmes sur son écran, et de prioriser en temps réel celles qui méritent un traitement immédiat pour éviter des risques majeurs. Son niveau de responsabilité et de stress est considérable, d’autant plus que le résultat de son travail ne peut jamais être garanti à 100%.

Dans ce cas précis, le développement d’une solution informatique “intelligente” d’aide au pilotage semble judicieux. Un outil capable de traiter de milliers de données en temps réel et de fournir une synthèse avec les 5 alarmes les plus critiques.

Cette solution permettrait de réduire le niveaux de stress du responsable de la supervision, et lui donnerait la possibilité de se concentrer sur l’essentiel de son travail : Éviter les risques sur les personnes et sur les installations physiques.

La mise en place de solutions dites “intelligentes” aurait sans doute un impact sur la nature du travail du superviseur, mais ce changement peut être bénéfique pour lui et pour l’organisation.

Il devra peu à peu élever son niveau de compétences et sa capacité d’analyse pour traiter efficacement les alarmes et améliorer l’intelligence de la solution. Il pourra également se concentrer sur son travail de manager en privilégiant la qualité de la relation avec ses employés.

Finalement, l’innovation digitale peut être considérée comme une opportunité pour ”augmenter” les capacités de l’être humain. Dans le parcours, il y aura sans doute des abus, mais nous devons tous faire preuve de créativité et de responsabilité pour répondre à la menace de la simple automatisation comme source d’économie, en créant les  bases d’une collaboration gagnant-gagnant entre l’Homme et la “machine intelligente”.

Mauricio Alvarez

Références :

Christophe ANDRE. Médecin psychiatre. Article : Psychologie et peur du changement

Publicités
Cet article, publié dans point de vue, stratégie, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s