Le Design Thinking au service d’un défi social

Idealab se mobilise pour répondre à un défi social : Améliorer l’intégration des immigrés et des descendants d’immigrés au marché du travail.

enfants-d-immigres

Les sources d’information sur ce sujet ne sont pas très nombreuses, mais les quelques données statistiques trouvées par-ci, par là, nous ont permis de valider partialement notre hypothèse : Les immigrés et les descendants d’immigrés sont des populations plus fragiles (vs les non-immigrés) en ce qui concerne l’accès au marché de l’emploi.

Selon le Centre d’analyse stratégique,  cette vulnérabilité touche essentiellement les personnes originaires des pays tiers, car les natifs d’un État membre de l’Union européenne ont des taux de chômage et d’activité, très proches de ceux des Français de naissance.

Collaboration et pluridisciplinarité pour enrichir la démarche

Dans le cadre de ce projet, Idealab décide de se rapprocher de 3 partenaires pour enrichir la réflexion et gagner en efficacité dans la conception de solutions innovantes.

Par ailleurs, à la demande de Franck Langevin, une invitation a été lancée aux membres de la communauté Meet Up Design Thinking Paris. En effet, ceux-ci avaient exprimé leur envie de mettre en pratique la méthodologie dans un projet d’innovation concret.

S’agissant d’une démarche volontaire et collaborative, toute l’information générée et tous les résultats obtenus seront accessibles en open-source.

Cliquez ici pour prendre connaissance de la Présentation de la réunion de lancement  qui a eu lieu le 3 Septembre 2014, dans les locaux de La Ruche à Paris.

Le Design Thinking : Une démarche d’innovation inspirée de l’humain 

Pendant toute la durée du projet, les participants vont suivre une démarche ethnographique. Nous allons privilégier l’immersion sur le terrain pour observer et interviewer des immigrants et des descendants d’immigrants afin de mieux comprendre leur situation spécifique et tenter d’identifier leurs difficultés, leurs besoins et l’environnement dans lequel ils évoluent.

Afin de mieux nous attaquer à une problématique aussi vaste, nous avons constitué cinq équipes de travail et attribué à chaque équipe un segment de la population étudiée : 1. Immigrés UE, 2. Enfants d’immigrés UE, 3. Immigrés Afrique, 4. Enfants d’immigrés Afrique et 5. Enfants d’immigrés Asie et Océanie.

Envie de voir la restitution de l’équipe en charge du segment Descendants d’immigrés Africains? Cliquez ici.

Descen

Souhaitez-vous participer à cette expérience? N’hésitez pas à nous envoyer vos coordonnées à l’adresse email suivante : 

 

 

Advertisements
Cet article, publié dans méthodologie et outils, point de vue, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s